Comment aménager son jardin ?

Publié le 19/10/2021
Comment aménager son jardin ?

Aménager son jardin : les bienfaits

Votre jardin peut refléter votre état d’esprit actuel. L’aménager à nouveau vous permettra de reprendre confiance en vous ou de vous découvrir dans une autre activité. Aménager son jardin est presque une thérapie, car il enseigne le calme et la patience. De plus, vous augmenterez votre espace vert qui est bénéfique pour le corps et la qualité de l’air. Vous serez ravi de recevoir des invités pour un barbecue dans votre jardin. Laissez libre cours à votre imagination.

La visualisation des idées

Avant de passer aux actions, il faut d’abord que vous sachiez ce que vous souhaitez faire pour votre jardin. Il faut que vous ayez une idée précise, un thème bien précis, en résumé, que vous fassiez un plan. Le but n’est pas de passer trois mois à aménager un jardin potager, zen, etc. De ce fait, vous devez avoir une idée précise dans le choix des plantes, dans le style de couleurs, dans l’optimisation de l’espace, etc. Des logiciels permettent d’installer votre plan de jardin facilement. Vous les trouverez facilement en ligne.

Vérifier l’état du terrain avant d’aménager son jardin

Bien avant de passer à l’action, il faut d’abord définir la nature de votre terrain. Il existe des procédés très simples pour connaître sa composition. Par exemple, pour connaître l’acidité d’un sol, il faut prendre du vinaigre blanc et mettre un peu de terre dedans. Si elle fait une réaction immédiate, c’est qu’elle est calcaire, si elle ne fait que peu de réactions, c’est qu’elle est neutre et si elle ne réagit pas, c’est qu’elle est acide.

Pour connaître la résistance de votre sol, il faudra tester avec une poignée de terre. Si elle est facilement modelable, c’est qu’elle est argileuse, si elle est moyennement modelable, elle est limoneuse et s’il est impossible de la modeler, c’est qu’elle est sableuse. La nature des plantes sauvages qui y poussent pourra aussi définir l’état de votre sol. Sur un sol sableux, vous verrez pousser des chiendents, des mauves sylvestres, des morelles noires, etc. Sur un sol argileux, vous verrez pousser des moutardes des champs, des liserons, des grandes oseilles, etc. Et sur un sol calcaire plus des bleuets, des coquelicots ou des sorbiers pousseront. Sur un sol argileux, vous verrez pousser des moutardes des champs, des liserons, des grandes oseilles, etc.

Le nettoyage du terrain

Le nettoyage de votre terrain est important puisqu’il s’agira de la première étape de vos travaux. Malgré les grands changements, vous pouvez faire le choix de conserver quelques plantes. Les arbustes à titre d’exemple prennent plusieurs années à pousser, éviter de les couper trop tôt. Pour le reste du nettoyage, il servira principalement à préparer la future zone de travaux.

Le choix du thème

Votre jardin peut faire ressortir une ambiance grâce à un thème particulier. Il existe plusieurs thèmes que vous pourrez adapter en fonction de la taille de votre jardin et de la nature de votre sol. Par exemple, il y a les thèmes jardin : zen, potager, champêtre romantique, contemporain, durable, etc.

Le jardin potager

Aménager un jardin potager après avoir suivi toutes ces étapes n’est pas difficile. Cependant, vous ne pourrez pas planter tous les légumes à la même saison par risque de ne pas les faire pousser. En effet, les légumes poussent beaucoup plus au printemps. Pour les débutants, commencez par une partie de votre jardin. Un potager qui est sur-mesure, vous pouvez le délimiter selon vos besoins. Si votre sol est calcaire, les carottes, le persil, le romarin, la sauge, le thym par exemple sont adaptés à ce type de sol. Si votre sol est argileux, les haricots, les choux-fleurs et la tomate par exemple sont adaptés à votre type de terrain.

Si votre sol est sableux, l’ail, l’artichaut, le fraisier, le navet et la pomme de terre par exemple iront parfaitement à ce type de sol. Cependant, pour débuter, nous vous conseillons : les épinards, la pomme de terre, la tomate, le persil ou encore le haricot. Surtout, vérifiez bien l’exposition car il est important d’aménager votre potager dans un espace ensoleillé.

Le jardin zen

Pour aménager un jardin zen, il faut être vigilant à l’organisation des espaces ainsi que de l’harmonie entre les plantes. Un jardin zen est donc un jardin sobre. Privilégier les arbres du Japon comme l’érable, le cèdre, le sophora et le cerisier du Japon. Ces arbres poussent sur un sol bien drainé. Vous pourrez aussi planter du bambou pour apporter beaucoup plus de touches zen. Surtout, ne plantez pas le bambou envahissant ou les espèces dites traçantes comme le bambou nain ou le bambou Fargesia.

Le choix du mobilier du jardin

Vous pourrez aussi placer quelques accessoires dans votre jardin. Le choix se porte sur le style du jardin. Il existe des salons faits en différentes matières. Il y a les salons de jardin en fer, en bois, en aluminium et en plastique. Pour faire le bon choix, privilégier les matières durables et résistantes à l’humidité. Éviter de vous écarter trop loin de votre thème.

Pour conclure, aménager son extérieur est une partie de plaisir quand vous savez exactement ce que vous voulez. L’aménagement du jardin peut être adapté à tous les budgets mêmes les plus petits. Faites juste appel à votre imagination et faites ressortir vos idées.

amenager son jardin

Plus d'articles